Adaptation Technicien de ligne - RTE : par apprentissage

Une partie des travaux pratiques est réalisée en utilisant les supports spécifiques au métier de technicien de maintenance de lignes à haute et très haute tension. Les stages en entreprise sont effectués en lien avec les équipes de maintenance ligne de RTE.

Les élèves sont préparés :

- aux habilitations électriques

- à l'habilitation de monter au support

- aux travaux en hauteur

Le lycée Victor Duruy est le seul établissement en France à posséder un pylône de ligne 63KV qui permet aux élèves de travailler sur la spécificité du métier de lignard.

 

 

Le contenu de cette page nécessite Adobe Flash Player.Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Zoom sur le partenariat

Pour la première fois en France, une tête de pylône électrique équipant les lignes à 63 000 volts a été installée sur la plate-forme d’apprentissage du Lycée Victor Duruy de Bagnères-de-Bigorre (65). Ce nouvel atelier d’apprentissage installé aux côtés des télésièges et des téléskis, permettra aux lycéens d’apprendre les gestes techniques du métier de « lignard » et d’appréhender concrètement les modes opératoires de la maintenance des liaisons aériennes haute et très haute tension de RTE.

 

Travail en haute montagne, opérations de maintenance, formation au risque électrique et travaux en hauteur, le partenariat entre le Lycée Victor Duruy de Bagnères-de-Bigorre (65) et RTE trouve son origine dans des problématiques communes. « Nous proposons deux formations : la première en électro-technique et la seconde en maintenance des remontées mécaniques. Ce sont deux spécialités connexes aux métiers de lignards et aux profils recherchés par RTE. », explique Franck Prudhomme, proviseur de l’établissement.

 

 

 

Alors, très vite une première relation de travail s’instaure entre le lycée et RTE. Rencontres avec les professeurs, interventions en classe pour présenter les métiers du réseau de transport d’électricité… avant de signer en avril 2014, une convention de partenariat. « Jusque là, nous formions en interne nos techniciens de maintenance des lignes électriques aériennes, car c’est un métier spécifique qui demande des compétences à la fois électriques et mécaniques, le tout réalisé dans le cadre de travaux en hauteur. Avec ce partenariat, nous pouvons désormais intégrer dans nos équipes, des jeunes directement formés sur nos pylônes et nos matériels d’équipements. Cela nous permet de répondre aux besoins de renouvellement de nos compétences et de participer à l’insertion des jeunes dans l’emploi », explique Michel Bergès, directeur du groupe maintenance réseaux Béarn.

 

 

 

En s’inscrivant dans le cahier des charges du label « Lycée des métiers de la montagne et de l’industrie », le partenariat entre le Lycée et RTE introduit l’accès à une nouvelle spécialisation aux formations existantes, à l’instar de la dominante « remontées mécaniques ». « Ce partenariat est un nouveau tremplin. Il nous permet de proposer à nos lycéens à la fois une nouvelle qualification, mais aussi de faciliter leur entrée dans la vie active. », ajoute Franck Prudhomme.

 

 

 

Accueillie de manière très positive par l’ensemble du corps enseignant, les parents d’élèves et les lycéens, l’installation de ce pylône RTE dans le lycée vient ainsi concrétiser cette collaboration durable.

Modifier le commentaire 

par admin victor-duruy le 25 mai 2016 à 16:21

haut de page